Cap de Gascogne / Médiathèque / A la Une / Actualités / Jeux d’écriture : les plumes s’aiguisent

A la Une

Jeux d’écriture : les plumes s’aiguisent

Jeux d’écriture : les plumes s’aiguisent
Chaque mois, les lecteurs découvrent à la Médiathèque un petit jeu d’écriture participatif. C’est l’occasion de s’entraîner pour le concours qui s’achèvera le 22 septembre !

En mars, on fêtait la poésie avec un cadavre exquis ! A la suite de deux vers d’Apollinaire, chacun a pu laisser parler sa muse…
Le poème des lecteurs :
Un homme a traversé le désert sans rien boire
Et parvient une nuit sur les bords de la mer
À bout de forces, épuisé, sa vue n’est que brouillard
Avec néanmoins, au loin, une lueur d’espoir
Voyant une bouteille enfouie à moitié dans le sable
Il saisit le goulot et s’apprête à la boire.
Seule la moitié de la bouteille suivit, le fond avait disparu !
Le poème original :
L’enfer, de Guillaume Apollinaire
Un homme a traversé le désert sans rien boire
Et parvient une nuit sur les bords de la mer
Il a plus soif encore à voir le flot amer
Cet homme est mon désir, la mer est ta victoire.
Tout habillé de bleu quand il a l’âme noire
Au pied d’une potence un beau masque prend l’air
Comme si de l’amour – ce pendu jaune et vert-
Je voulais que brûlât l’horrible main de gloire.
Le pendu, le beau masque et cet homme altéré
Descendent dans l’enfer que je creuse moi-même
Et l’enfer c’est toujours : « Je voudrais qu’elle m’aime. »
Et n’aurais-je jamais une chose à mon gré
Sinon l’amour, du moins une mort aussi belle.
Dis-moi, le savais-tu, que mon âme est mortelle ?

corps article

Et pour le mois d’avril, on fête le retour des beaux jours avec de drôles de petites feuilles disséminées dans les rayonnages…
Si j’étais un arbre, je serais… Si j’étais un fruit, je serais…
Répondez à la question posée, choisissez une branche, et aidez cet arbre à retrouver une ramure digne du printemps !

corps article 1


Plan du site

Les services

Catalogue et ressources en ligne

A la Une

Coups de coeur

Informatique